La vie Communale

Frelons asiatiques

Le frelon asiatique revient avec le printemps ! Cette espèce invasive proventant du sud-est asiatique connaît un essor considérable sur le territoire. Si vous repérez un nid de frelons, merci de le signaler au plus vite à la mairie

Avec l’arrivée du printemps et des beaux-jours, les reines de frelons asiatiques vont commencer à installer leur pré-nid le plus souvent à proximité immédiate des humains.

De la taille d’une balle de ping-pong au début du printemps jusqu’à celle d’un melon vers la mi-juin, il passe souvent inaperçu.

La destruction d’un nid à cette saison évite le développement de la colonie et réduit l’impact de l’espèce sur les abeilles, la biodiversité et diminue le risque de piqûres.

il est donc important de bien observer (rebords de toit, de fenêtre, cabanons de jardin, préaux, vérandas,…).


Lutte contre le frelon asiatique

La Communauté de communes des Coëvrons est confrontée à la présence de nids de frelons asiatiques sur son territoire. Risques de piqûres et menace vis-à-vis de la biodiversité constituent un problème de santé publique.

Afin de limiter la prolifération de l’espèce, la Communauté de communes a décidé d’adhérer au plan de d’action de lutte collective contre le frelon asiatique proposé par la FDGDON53 (Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles de la Mayenne). L’objectif est de coordonner techniquement et administrativement la lutte contre ces insectes et l’organisation de la destruction des nids. Un référent par commune assure le lien avec la fédération. A Bais, cette mission est assurée par M. LEPONT.

Si un nid est découvert sur la commune, il est impératif de contacter directement la Mairie qui préviendra le référent. Il transmettra à la FDGDON53, après expertise, les informations nécessaires avant toute intervention : adresse, coordonnées du propriétaire…

La fédération coordonnera ensuite la destruction et l’enlèvement des nids de frelons par le biais d’entreprises spécialisées.

L’intervention sera prise en charge en totalité par la Communauté de communes des Coëvrons lorsqu’elle est effectuée sur le domaine privé. En 2016, 5 000 € sont consacrés à la lutte contre le frelon asiatique.



Dernier bulletin