La vie Communale

CCAS (centre communal d'action sociale)

Rôle d'un CCAS :

le Centre communal d'action sociale (CCAS) a remplacé les anciens bureaux d'aide sociale. C'est un organisme distinct de la mairie. Il est administré par un conseil d'administration, présidé par le maire, qui comprend notamment des personnes qualifiées dans le secteur social (représentants d'associations).

Les CCAS sont parfois constitués en Centres intercommunaux.

Le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune.

Il assure différentes missions directement orientées vers la population : aide et accompagnement aux personnes âgées ou handicapées, aux enfants et familles en difficulté, lutte contre les exclusions,…

Il participe à l'instruction des demandes d'aide sociale et les transmet aux autorités ayant le pouvoir de décision (conseil général, préfecture, sécurité sociale,…).

Il peut être enfin délégataire de compétences sociales globales sur le territoire communal par convention avec le conseil général.

 

Au sein du CCAS de Bais :

Nous participons à l'instruction  des demandes d'aide sociale.

Nous avons fait l’acquisition d’une maison, résidence des Lilas. Grâce à cet achat,  que nous louons, nous aidons à répondre aux besoins d’une famille. Nous participons au maintien de la population sur Bais et nous augmentons nos capacités  à financer les actions que nous mettons en place.

Nous contribuons à la distribution de l’aide alimentaire vers  les personnes et familles qui sont en grande difficulté sur le territoire. La Banque Alimentaire de Laval fournit les denrées, la CCB organise le transport et participe à la distribution avec le Club des Espoirs, des bénévoles et les membres du CCAS.

Nous répondons aux demandes de secours d’urgence de celles et ceux qui, à bout de souffle, font appel à nous.

Nous avons mis en place l’accès au micro-crédit social, en partenariat avec le Crédit mutuel solidaire.

Nous organisons, chaque année, un repas pour les Baidicéens qui ont 70 ans et plus. Deux objectifs en l’occurrence : créer, autour d’un repas de qualité, un moment de convivialité, rempart contre le repli sur soi et la solitude.

 

Retour au sommaire

Dernier bulletin